L’échec

Bonjour à tous,

Suite à mon article précédent qui vous parlait de « revoir ses objectifs ». Je trouvais intéressant de vous parler de ma vision de l’échec. Depuis ma plus tendre enfance échouer a toujours été assimilé à quelque chose de négatif. Une mauvaise note à l’école tu es punie, une chute lors d’une compétition tu te fais gronder, etc.

Pourtant pour atteindre un objectif nous sommes presque toujours obligés de passer par la case « échec ». Alors pourquoi le diaboliser ?!

Nous oublions souvent à quel point les échecs sont indispensables pour notre progression.

Ils nous permettent de nous remettre en question, d’observer ce que nous faisons de bien ou de mal et de nous améliorer si nous appliquons par la suite ce qu’ils nous ont enseigné et peut-être même d’atteindre nos objectifs.

Sans échec, il n’y a pas de réussite dans beaucoup de domaines. Il est presque impossible de tout réussir du premier coup et la case échec est inévitable. Tout comme un enfant qui apprend à marcher, nous avons besoin de tomber plusieurs fois pour affiner notre geste et notre réflexion avant de pouvoir réussir.

Aujourd’hui, je ne perçois plus mes échecs comme une déception mais comme un réajustement positif pour m’améliorer et me faire grandir. Cette vision des choses m’apporte beaucoup de réconfort car maintenant quand je me lance un défi, j’ai moins peur d’échouer, je me mets beaucoup moins de pression et du coup je vis l’expérience avec beaucoup plus de plaisir et cela ne m’enlève en rien la motivation. Et, au contraire voir l’échec comme une étape de progression dans la réalisation de mes projets me pousse à persévérer.

Avant, je vivais mes échecs comme de véritables drames, mais depuis que ma vision des choses a changé, je vis ces évènements avec beaucoup de sérénité et j’espère que cette réflexion vous apportera autant de soulagement qu’à moi.

Je vous souhaite une bonne semaine.

M.C

4 Comments

  1. C’est absolument vrai ce que tu dis, mais c’est vrai que dans une société où tu grandis en croyant que l’échec, c’est une mauvaise chose, c’est vrai que c’est compliqué de revenir sur ce qu’on t’a appris. Je te félicite de l’avoir fait et plus de monde devrait se dire que les échecs sont nécessaires pour avancer.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s